Jésus est le Christ Œcuménique, le Divin Homme d’État

Comprenez la présence Lumineuse de Celui qui vit encore parmi nous.

De la rédaction
|
03/02/2014 à 20:15, Lundi

Article de l'Académie Jésus, le Christ Œcuménique, le Divin Homme d’État*

Jésus, le Sublime Gouvernant de la planète Terre, est beaucoup plus qu’une figure qui doit être respectée dans le segment religieux. Ses exemples de Paix et de Solidarité Universelle peuvent être vécus dans tous les domaines du savoir humain et spirituel. À ce sujet, le président-prêcheur de la Religion de Dieu, du Christ et de l’Esprit Saint1, José de Paiva Netto, dissertait déjà en 1989 : 

« Jésus étant le Divin Libérateur, ipso facto, Il ne peut pas êtrerestreint, et donc ni prisonnier de telle ou telle conviction religieuse, pour plus brillante et respectable qu’elle puisse paraître. Il est un extraordinaire Idéal Céleste d’Humanité, Amour, Solidarité et Justice pour tous les Êtres Humains et Spirituels de cette planète. »

Lorsque nous permettons que Sa Divine Influence se fasse présente dans notre maison, dans notre travail, dans la communauté dans laquelle nous vivons, nous sommes capables d’atteindre une réalité meilleure, une version élevée de nous-mêmes. Il suffit de voir Ses Sublimes exemples qui se répercutent encore de nos jours dans tout le monde.

Tela: Michelangelo Grigoletti (1801-1870)

     

L’ampleur donnée par Jésus aux concepts d’Égalité, d’Amour et de collaboration mutuelle est incommensurable parmi ceux qui ont souffert d’innombrables rejets aussi bien par les différences physiques que par les différences culturelles, politiques, économiques et sociales. C’était par Son intermédiaire que les femmes sont devenues des sujets sociaux, qui elles ont gagné respect et Âme, qui elles ont été reconnues en tant que Filles de Dieu ; que les enfants ont gagné de la visibilité et ont été accueillis au sein de la famille ; et que tant d’autres personnes ont pu être vues, côte à côte, y inclus les malades. Au cours des siècles suivants, à partir de Son exemple de lutte pour ceux qui souffrent de maux physiques ont surgi les premiers hôpitaux, les premières ambiances où la maladie n’était pas objet de condamnation et de préjugé.

Jésus est le Christ Œcuménique

Dans Son Évangile, le Divin Ami nous convoque à Le comprendre par Ses actions de Bonne Volonté : « Si Je ne fais pas les œuvres de mon Père, ne me croyez pas ; mais, si Je les fais, et vous ne me croyez pas, croyez au moins à mes œuvres ; pour que vous puissiez comprendre que le Père est en moi, et moi dans le Père » (Jean, 10 : 37 et 38). Jésus nous a enseigné à agir par Amour, sans rien attendre en échange ; il nous a appelés au meilleur de nous-mêmes pour le Bien de nos semblables, et, pour tout ça, le Christ a inauguré sur la Terre l’Œcuménisme qui doit être compris, comme nous le rappelle toujours l’écrivain Paiva Netto, « dans son sens original : oikoumenikós — qui signifie de portée ou d’applicabilité mondiale ; universelle ».

L’individu, lorsqu’il est œcuménique, est tellement sûr de lui qu’il ne voit pas la nécessité de s’imposer à l’autre. Il se sent complet car il est utile ; il trouve un sens à vivre lorsqu’il sert le Bien commun ; il est suffisamment humble pour ne pas vouloir exister seul, pour ne pas insister en une vision solitaire de toute connaissance. C’est avoir ce courage des grands, qui apprennent même avec leurs plus ardents opposants… C’est avoir l’esprit de justice plus grand que le vice de la vanité et la soif d’apprendre comme priorité au lieu de vouloir gagner. C’est penser avec l’Âme agrandie, unie à Dieu dans l’Amour de Ses créatures. C’est désirer plus la Paix de tous que la victoire d’un seul. C’est ainsi que nous devons vivre l’Œcuménisme. C’est justement pour avoir vécu tout cela, nous démontrant que c’est possible, et non pas un rêve lointain et intangible, que Jésus est le Christ Œcuménique

 Le Divin Homme d’État

Son caractère de Divin Homme d’État peut être décrit au-delà de la perspective historique ou de la politique formelle constituée à l’époque. Paiva Netto affirme : 

« Jésus est, par-dessus tout, une généreuse et très actuelle idée en marche, qui mérite d’être étudiée et vécue par toutes les Âmes anti-sectaires, libérées de préjugés et de tabous, et par conséquent, disposées à étudier et à apprendre, l’esprit et le cœur ouverts, sans alimenter d’opinions préconçues ».

Arquivo

   

Jésus a conduit des multitudes pour vivre la Paix ; Il a été juste dans Ses actes ; Il nous a enseigné à respecter les Lois, et Il est allé plus loin, en nous révélant les Lois Universelles qui régissent l’Univers ; Il a renforcé les familles, noyau de la société ; aux puissants du monde Il a présenté le Pouvoir de la générosité de Dieu ; Il nous a révélé que l’autonomie et la liberté se conquièrent premièrement en nous-mêmes, et que, souvent, il existe des menottes que nous imposons à nos destins. Le Christ nous a enseigné que personne ne peut être heureux à côté de quelqu’un qui souffre. C’est pourquoi Il gouverne, car il nous a donné la capacité d’atteindre la souveraineté dans nos décisions. Encore que nous n’ayons pas le courage de percevoir Sa Céleste influence, Il nous conduit dans la mesure où nous le permettons, vers la construction d’un monde plus juste, fraternel et de véritable dignité.

Sa Sublime Présence nous accompagne depuis la fondation de cette Humanité, par Lui-même créée, comme cela figure dans la narration de Jean, 1 : 1 à 3 : 

« Au début était le Verbe, et le Verbe était auprès de Dieu, et le Verbe était Dieu. Il était au début avec Dieu. Toutes les choses ont été faites par Lui, et rien de ce qui existe n’a existé sans Lui : Christ Jésus ». 

Nous n’avons jamais été abandonnés. C’est pourquoi nous affirmons que Jésus est le Christ Œcuménique, le Divin Homme d’État, car en nous faisant seigneurs de nous-mêmes, Il gouverne la planète et nous conduit au bonheur.

Faîtes part à la Religion de Dieu, du Christ et de l’Esprit Saint de vos doutes et de vos commentaires sur ce thème ou sur d’autres. Permettez à la Spiritualité Œcuménique de faire partie de votre vie ! Et, si ce contenu vous a fait du bien, partagez-le ! Il pourra ainsi toucher le cœur de beaucoup d’autres personnes.

__________
*« L’Académie Jésus, le Christ Œcuménique, le Divin Homme d’État est composée par l’Institut d’Étude, Recherche et Vécu du Nouveau Commandement de Jésus et par l’Institut d’Étude et Recherche de la Science de l’Âme. À l’aide de la production de connaissance universelle, c'est-à-dire, divine et humaine, son objectif est de désectoriser la façon dont d’aucuns voient le Christ de Dieu et le Christianisme, c’est-à-dire, c’est à elle de démontrer l’influence et l’applicabilité des enseignements œcuméniques et éternels de l’Académicien Céleste dans tous les domaines du savoir spirituel-humain, Le présentant de façon complète, fraternelle et incontestable à l’Humanité. » Définition de Paiva Netto, lors de la fondation de l’Académie Jésus, le Christ Œcuménique, le Divin Homme d’État, le 1er février 2007.     

1 Religion de Dieu, du Christ et de l’Esprit Saint — également dénommée Religion du Troisième Millénaire et Religion de l’Amour Universel. Il s’agit de la Religion Œcuménique du Brésil et du monde.

Donner votre avis