Comment éviter le suicide ?

De la rédaction
|
05/05/2017 à 9:15, Vendredi

Parfois, nous sommes chargés de tristesse, de peines et de souffrances si profondes qu’il semble que la douleur devient insupportable et que la seule issue est « d’en finir » avec l’existence. Mais le suicide ne sera jamais la solution !

Ceux qui pensent ainsi se trompent grandement, parce qu’il y a continuité de la vie après la mort. C’est pourquoi cet acte brutal ne résout pas les problèmes, au contraire, il va les aggraver davantage.

En fin de compte, les mêmes douleurs et les mêmes angoisses que l’on portait dans la vie quotidienne continueront à tourmenter notre existence et seront en outre potentialisées par la souffrance que l’on acquiert quand l’on enfreint la Loi de la Vie.

C’est pourquoi le regretté proclamateur de la Religion de Dieu, du Christ et de l’Esprit Saint1, Alziro Zarur (1914-1979), nous alertait :

« Le suicide ne résout les angoisses de personne ».

Dans cet article, nous voulons montrer qu’au lieu de renoncer à l’existence, ce dont nous avons besoin c’est de surmonter la tristesse et la dépression. Nous allons montrer qu’il est en effet possible d’améliorer la qualité de vie au point qu’elle, la vie, soit valorisée tous les jours.

Ce qui nous conforte le plus en cela, ce sont des enseignements fraternels et universels de Jésus, le Christ Œcuménique, l’Ami Divin.

À partir de ces principes, nous montrerons comment reconnaître les signes de ceux qui pensent à commettre cet acte grave et savoir comment s’aider soi-même et aider ceux que vous aimez à ne pas penser à se suicider.

Comment identifier les tendances suicidaires :

Arte: Gabriel Estevão

 

Premières attitudes à avoir si on observe l'un de ces signes

Réconforter et soutenir celui qui pense au suicide est, avant tout, notre devoir. C’est ce que Jésus a fait, il y a plus de 2000 ans, quand Il était visiblement parmi nous. Il a accueilli ceux qui étaient tristes, a parlé à ceux qui souffraient, comme nous le voyons à plusieurs reprises dans son Évangile. Comme le montre ce récit de Matthieu 11, 28-30 :

« Jésus dit : Venez à moi, vous tous qui êtes fatigués et chargés, et Je vous donnerai du repos. Prenez mon joug sur vous et recevez mes instructions, car Je suis doux et humble de cœur ; et vous trouverez du repos pour vos Âmes. Car mon joug est doux, et mon fardeau léger ».

Tela: Carl Bloch (1834-1890)

     

Par le grand Amour Divin pour l’humanité, le Christ ne condamne pas, ne juge pas. Au contraire, Il entend le cœur de chacun et Il ne traite pas avec indifférence la lutte que chacun affronte. José de Paiva Netto, président-prédicateur de la Religion Divine, explique :

« On n’a jamais entendu dire que Jésus ait déjà laissé de répondre à l’appel d’une Âme en peine. »

En même temps, le Grand Ami de l’Humanité fortifie l’individu pour qu’il soit en mesure de sortir de la situation de tristesse, il offre des opportunités à ceux qui sont sans perspectives. Et cette action se produit de nombreuses manières, notamment par le biais de l’assistance médicale.

La Religion de l’Amour Fraternel précise que la médecine est un legs de Dieu qui a été donné aux êtres humains. Il est bon de rappeler que ce sont des chrétiens qui ont fondé les premiers hôpitaux au Moyen-âge, car Jésus secourait les malades, ce qui n’était pas une habitude à l’époque.

Par conséquent, quand on parle de prévention du suicide, le traitement médical avec un psychiatre est nécessaire. Ces spécialistes aideront à faire ce diagnostic et à conduire le traitement le plus adéquat pour chaque cas.

Cependant, il est primordial de prendre soin aussi de notre essence : l’Esprit. N’oublions jamais d’unir ces soins à un suivi spécialisé.

LIRE AUSSI :
Comment protéger les enfants et les jeunes des dangers du monde ?
Chômage et problèmes financiers : trouvez la force de les résoudre
Comment surmonter la tristesse et la dépression ?

Comment aider quelqu'un qui pense au suicide ?

Tout d’abord, il faut prendre très au sérieux les signes qui indiquent des idées suicidaires. Si un jour quelqu’un nous dit qu’il veut se tuer — ce qui exprime un geste de profonde confiance en nous —, nous devons nous préparer à le guider de la meilleure façon possible.

Ne pensons pas que « celui qui en parle, ne le fait pas » ou que c’est juste pour attirer l’attention. Il faut que, tout d’abord, nous fassions notre prière, en demandant que notre Ange Gardien guide notre intuition quant à la façon de procéder.

+ Mon Ange Gardien peut-il s’éloigner de moi ?

Autrement dit, qu’il nous donne l’inspiration pour trouver le mot juste au bon moment et l’approche adéquate pour que la personne se sensibilise et réfléchisse à la grande illusion qu’est le suicide. Ensuite, prions pour son Ange Gardien, pour qu’il ait la force d’intervenir pour le bonheur spirituel de celui qui est sous sa tutelle.

Pour réconforter quelqu’un dans cette situation, faisons comme Jésus l’a illustré dans son Évangile selon saint Jean, chapitre 5, dans La guérison d’un paralytique. À cette occasion, cet homme était malade depuis 38 ans et personne ne le regardait à la piscine de Bethesda, mais le Christ le vit, prêta attention à sa douleur et le guérit.

Il faut donner la même attention à la personne qui pense au suicide, lui montrer qu’elle est pas seule, qu’elle est importante et que nous tenons à l’avoir parmi nous. Et comme de vrais amis, nous allons l’aider à chercher un traitement médical spécialisé et un soutien spirituel.

En cas de résistance, nous devons insister.

shutterstock

Un autre aspect très important pour ces soins d’urgence est de prier à haute voix pour cette personne. Il faut essayer de l’entourer d’une énergie renouvelée, de paix et de tranquillité, de sorte qu’elle ôte de ses pensées cette souffrance, qu’elle soit plus disposée à accepter une aide médicale et spirituelle, et qu’elle veut s’améliorer.

Expliquez qu’au début cela peut être difficile de voir les solutions à ses problèmes, mais qu’il faut garder son calme et analyser combien cela vaut la peine de persévérer un peu plus, qu’il est possible de surmonter la souffrance et trouver la paix.

Les difficultés financières, les problèmes de santé, les crises dans les relations ne seront jamais plus grands que la vie ! Le président-prédicateur de la Religion du Troisième Millénaire enseigne que « La crise passe et vous restez ».

Autrement dit, toute instabilité passera et la personne doit poursuivre, plus confiante et avec un regard plus mûr sur soi-même et sur les autres.

L'aide spirituelle

Et les portes de la Religion de Dieu, du Christ et de l’Esprit Saint restent ouvertes pour accueillir et aider à soutenir ceux qui font face à la dépression ou qui ont déjà pensé au suicide. Par conséquent, envoyez-nous un e-mail ou prenez rendez-vous pour une prière œcuménique chez vous via internet, en espagnol, espéranto, français ou anglais.

Apprenons ensemble davantage sur les enseignements du Divin Maître qui nous remplissent d’espoir et nous aident à rompre avec les pensées pessimistes.

Renato Santos

     

+ La rencontre dénommée Croisade du Nouveau Commandement de Jésus au Foyer propose des études, des réflexions et des prières pour la tranquillité et la Paix de la famille. Voyez nos suggestions sur la façon de l’organiser.

LIRE AUSSI :
Comment protéger les enfants et les jeunes des dangers du monde ?
Chômage et problèmes financiers : trouvez la force de les résoudre
Comment surmonter la tristesse et la dépression ?

Que peut-on faire pour quelqu'un qui s'est déjà suicidé ?

Par la prière, nous accédons directement à nos proches désincarnés qui poursuivent leur cheminement spirituel d’apprentissage et d’évolution dans le Monde de la Vérité. Il est évident que cette communication n’est pas immédiate, ni facile, car l’esprit a enfreint la Loi Divine de la Vie et il a besoin de se récupérer dans le monde spirituel du mal qu’il a causé à lui-même.

Cependant, tout comme sur Terre, où nous mobilisons toutes les ressources nécessaires pour atténuer la douleur d’un être aimé, la prière est cette ressource. C’est ce qu’on peut faire de mieux pour lui ! Découvrez les conséquences pour l’esprit de celui qui se suicide.

Et ne pensons jamais que nous devrions nous suicider pour aller à la rencontre de cette personne pour l’aider, parce que nous nous éloignerions alors encore plus d’elle.

L’esprit a besoin de se récupérer de l’acte qu’il a commis et seule notre vibration saine et d’amour, jamais de tristesse extrême et de nostalgie, pourra l’aider à ce moment-là. Dans le livre Diretrizes Espirituais da Religião de Deus, do Cristo e do Espírito Santo [Directives Spirituelles de la Religion de Dieu, du Christ et de l’Esprit Saint], Vol. I, p. 159, Paiva Netto explique que

« ceux que nos aimons ne meurent jamais, même s’ils se trouvent déjà dans le Monde Spirituel. Beaucoup d’entre eux restent à nos côtés, nous aidant ; d’autres peuvent nécessiter de nos prières. Prions pour eux, pour que, lorsqu’arrivera notre tour, quelqu’un prie pour nous, et rendons grâce à DIEU d’être le DIEU des vivants ».

Pour aider dans ce moment de prière, nous nous proposons « Prière pour obtenir la tranquillité » de l’Oratorio Le Mystère de Dieu Révélé, dont l’auteur est le président-prédicateur de la Religion de l’Amour Universel.

 

Dans les cas de suicide, comme normalement la douleur est très grande pour la famille et les amis, il est conseillé de prier pour l’être cher dans une atmosphère de paix et de tranquillité, comme dans la nature.

Des lieux d’harmonie pour que les Esprits de Lumière puissent, avec les prières de la famille et des amis, offrir les meilleures vibrations et de l’équilibre à cet esprit éternel qui s’est suicidé.

Découvrez la Chaîne Œcuménique de Prières de la Religion de Dieu, du Christ et de l’Esprit Saint et participez !

LIRE AUSSI :
Comment protéger les enfants et les jeunes des dangers du monde ?
Chômage et problèmes financiers : trouvez la force de les résoudre
Comment surmonter la tristesse et la dépression ?

Vous êtes également le bienvenu pour participer, nous envoyant vos doutes et vos suggestions. Si ce contenu vous fait du bien, partagez-le ! Il pourra également toucher le cœur de beaucoup d’autres personnes.

___________
1 Religion de Dieu, du Christ et de l’Esprit Saint — également dénommée Religion du Troisième Millénaire et Religion de l’Amour Universel. Il s’agit de la Religion Œcuménique du Brésil et du monde.

Donner votre avis