Qu’est-ce que la Réincarnation et pourquoi est-elle nécessaire ?

Consultez les passages bibliques qui prouvent la Réincarnation.

Wellington Carvalho
|
08/05/2017 à 16:15, Lundi

Comprendre la Loi Universelle de la Réincarnation est une étape décisive dans la façon dont nous voyons Dieu et cela enrichit notre conscience sur qui nous sommes, d’où nous venons et où nous allons.

Pour la réflexion sur le caractère effectif de ce mécanisme divin, il faut relever qu’il est intrinsèquement lié à l’identité du Créateur Suprême : « Dieu est Esprit », a révélé Jésus, le Christ Œcuménique, le Divin Homme d’État (Évangile selon Jean 4, 24). Et plus encore : « Dieu est Amour », comme l’a défini Jean l’Évangéliste – qui l’a appris du Divin Maître – dans sa Première Épître 4, 16.

Nous avons été créés par Dieu, spirituellement, à Sa Divine « image et ressemblance » (Genèse 1, 26). Donc, tout comme le Père Céleste est éternel, nous le sommes aussi. Par conséquent, nous ne sommes pas seulement ce que nous voyons dans le miroir. Notre corps périssable est ce qui nous habille temporairement en tant que pèlerins sur la Terre.

Shutterstock

« Réincarnation, une nouvelle opportunité »

La Religion de Dieu, du Christ et de l’Esprit Saint1 comprend et proclame la Réincarnation comme une expression profonde de la Miséricorde Divine et non comme une punition, comme l’explique son président-prédicateur, José de Paiva Netto, dans son livre L’Apocalypse sans peur, avec le sous-titre Réincarnation, une nouvelle opportunité : « Ne laissons pas échapper de la mémoire ce que nous avons promis, dans la Sphère Spirituelle, de réaliser sur la Terre au bénéfice de nos semblables. En général, nous nous acquittons des erreurs commises dans des existences antérieures. Je tiens à réitérer ce qui suit : la réincarnation n’est pas une punition de Dieu. Au contraire, c’est Sa miséricorde qui nous accorde de nouvelles chances. Cela vaut mieux que l’enfer éternel. Comment un père souhaiterait-il que son enfant, même s’il était dans l’erreur durant une vie de 50, 60, 70, voire 100 ans,passe toute l’Éternité dans une souffrance infernale, dans les flammes qui ne consument pas ? (...) ».

La certitude de l’Amour de Dieu

Il est important que nous comprenions ce mécanisme divin dans la perspective de l’Ordre Suprême du Christ Planétaire, Son Nouveau Commandement : « Comme Je vous ai aimés, vous aussi, aimez-vous les uns les autres. À ceci tous reconnaîtront que vous êtes mes disciples, si vous avez le même Amour les uns pour les autres. » (Évangile selon Jean 13, 34 et 35).

C’est le chemin que nous devons suivre. Car, à chaque réincarnation, nous avons la chance d’améliorer notre intérieur, de corriger et rattraper les erreurs passées, d’apprendre à nous aimer, à respecter et à vivre honnêtement, par exemple. C’est une stratégie Divine pour que nous atteignions le bonheur complet. C’est le processus dynamique que le Créateur a établi pour nous tous, de sorte que nous nous rééduquions dans chaque vie et que nous nous libérions de l’ignorance spirituelle, qui engendre la souffrance.

Ainsi, la réincarnation promeut la Justice Divine (où il n’y a pas d’impunité), car elle permet au transgresseur des Lois Célestes de corriger ses propres fautes. Et au-dessus de la Justice de Dieu, se trouve Son Amour : plus l’Esprit se consacre à la pratique du Bien, plus son progrès évolutif sera grand, jusqu’à ce qu’il ne fasse qu’un avec le Père Céleste, comme Jésus (Évangile selon Jean 10, 30).

Pedro Rio

     

D’ailleurs, la nécessité de se réincarner, de renaître est évidente dans le dialogue entre Jésus, le Maître des maîtres, et Nicodème (Évangile selon Jean 3, 1-7) :

« 1 Or il y avait un homme, d’entre les pharisiens, nommé Nicodème, un chef des Juifs.
« 2 Il vint de nuit trouver Jésus et lui dit : "Rabbi, nous savons que tu viens de la part de Dieu comme un Maître ; car personne ne peut faire ces miracles que tu fais, si Dieu n’est avec lui."
« 3 Jésus lui répondit : "En vérité, en vérité, je te le dis, si un homme ne naît de nouveau, il ne peut voir le Royaume de Dieu."
« 4 Nicodème lui dit : "Comment un homme peut-il naître quand il est vieux ? Peut-il rentrer dans le sein de sa mère et naître ?"
« 5 Jésus répondit : "En vérité, en vérité, je te le dis, si un homme ne naît d’eau et d’Esprit, il ne peut entrer dans le Royaume de Dieu.
« 6 "Ce qui est né de la chair est chair et ce qui est né de l’Esprit est Esprit.
« 7 "Ne t’étonne pas que je t’aie dit : Il faut que vous naissiez de nouveau." »
(C’est nous qui soulignons.)

Toujours sur ce sujet, beaucoup de doutes peuvent surgir de cette déclaration de Paul l’Apôtre dans son Épître aux Hébreux 9, 27 : « Et comme il est ordonné aux hommes de mourir une seule fois, après quoi vient le jugement ». Cependant, l’Apôtre lui-même a également dit : « jusqu’à ce que nous parvenions tous à l’unité de la foi et de la connaissance du Fils de Dieu, à l’état d’homme fait, à la mesure de la stature de la plénitude du Christ » (Épître aux Éphésiens 4, 13).

S’il en est ainsi, comment est-il possible d’atteindre la plénitude du Christ en une seule vie ? Il faut que l’être humain passe par plusieurs existences pour corriger et s’améliorer spirituellement pour arriver à un tel niveau. Pour cela, Dieu nous accorde à tous l’opportunité de la réincarnation parce qu’Il veut que tous gagnent et grandissent. Il est bon de souligner que, dans cette Loi Divine, chaque existence est unique, les conditions matérielles – comme le corps, le contexte familial et social, le pays d’origine, etc. – changent en fonction de la nécessité évolutive de l’individu. C’est pourquoi il est permis aux hommes et aux femmes de naître et « mourir une seule fois », car ces caractéristiques matérielles ne se répéteront jamais. Cependant, l’esprit (l’essence de l’Être) demeure tout au long des vies successives.

Le Retour Triomphal de Jésus

Ce processus évolutif nous aide et nous prépare à une grande transformation qui aura lieu sur la planète avec le Retour Triomphal de Jésus, le Christ de Dieu, le Seigneur de la Terre ! Cet événement sera le plus heureux de notre histoire, car Lui-même nous a promis : « Et voici que Je viens bientôt, et ma rétribution est avec moi, pour rendre à chacun selon ses œuvres » (Apocalypse de Jésus 22, 12).

+ Jésus a ressuscité et a promis qu’Il reviendrait

Et que personne ne pense qu’il est sans soutien dans sa trajectoire d’évolution sur Terre. Cherchez la protection des Anges Gardiens et des Esprits de Lumière !

Vous êtes également le bienvenu pour participer, nous envoyant vos doutes et vos suggestions. Si ce contenu vous fait du bien, partagez-le ! Il pourra également toucher le cœur de beaucoup d’autres personnes.

_________________
Religion de Dieu, du Christ et de l’Esprit Saint — également dénommée Religion du Troisième Millénaire et Religion de l’Amour Universel. Il s’agit de la Religion Œcuménique du Brésil et du monde.

Donner votre avis